Décentralisation de la FFK

, par FFK

L’Association des Enseignants en Kinésiologie (ADEK) et l’Association des Apprenants en Kinésiologie (ADAK) sont des organes de décentralisation de la Fédération Française de Kinésiologie.

L’ADEK s’assure que chaque enseignant adhérent dispose de la validation de fin de cursus déterminée par les deux parties que sont l’ADEK et la FFK.
Elle tisse des liens entre les enseignants et favorise des rencontres permettant l’échange et l’enrichissement mutuel.
Elle promeut le développement de l’enseignement de la kinésiologie et organise la formation continue professionnelle de même que la formation de formateurs de formateurs.

L’ADAK a un rôle de conseil et d’information quant au développement de l’activité d’enseignement de la kinésiologie.
Elle défend les intérêts moraux et matériels, tant collectifs qu’individuels, actuels et à venir, des Apprenants, sans aucune distinction.
Elle veille à la qualité de l’enseignement et le suivi de formation de chaque en organisant des rencontres autour de thèmes specifiques